Déchets, énergies, cadre de vie

La prise en compte de l’environnement, la raréfaction des ressources naturelles, la gestion des ressources humaines, deviennent une préoccupation majeure. L’Université Catholique de Lille considère que sa mission est d’intégrer ces enjeux transversaux du développement durable dans son fonctionnement, ce qui permet d’assurer un cadre de formation de qualité à ses étudiants dans un environnement agréable et préservé.

 

L’Université a déjà mis en œuvre de nombreuses initiatives dans le champ du développement durable et a défini six axes prioritaires qui ont d’ores et déjà fait l’objet d’actions concrètes.

 

 

 Gestion des déchets

           

Etudiants, voici les conseils de la ville Lille : pdf .

 

L’objectif est d’assurer le tri sélectif et l’élimination responsable des déchets, d’optimiser leur gestion pour réduire l’impact environnemental et social. Pour ce faire, un diagnostic interne a été réalisé pour connaître précisément les types de déchets et les quantités générées au sein du campus et a permis de définir de nouvelles filières de valorisation (récupération du papier, piles, cartouches d’encres et tuners d’impression, batteries de portables, déchets spéciaux, déchets verts…).

Plusieurs prestataires sont présents sur le campus : Elise (papier), Ecol-o-point et LVL (cartouches et téléphones portables), Recylum (néons et ampoules fluocompactes), Batribox (piles), Canibal (canettes)…

 

 

Energies et immobilier

 

L’Université Catholique de Lille s'est engagée dans le Bilan Carbone® du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) Université Lille Nord de France. Cette opération collective a concerné l’Université d’Artois, les Université Lille 1, Lille 2 et Lille 3, l’Université Littoral Côte d’Opale, l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille et l’Université Catholique de Lille.

 

Ce bilan carbone® collectif symbolise l’engagement de notre université en faveur du développement durable et est le socle d’une démarche commune et cohérente au sein d’établissements d’enseignement supérieur en région Nord-Pas de Calais.

 

Pour consulter la brochure sur le Bilan Carbone de l'Université, cliquez ici.

 

Un accompagnement par l’IDDR de la Direction immobilière et du Groupement de Services apporte une aide à la décision dans les choix immobiliers et énergétiques. La conduite des projets de rénovation ou d’aménagement évolue : Assitance à Maîtrise d'Ouvrage pour le programme environnemental de la Faculté Libre de Médecine, éco-quartier Humanicité, outils de suivi des consommations.

 

 

Responsabilité sociale et ressources humaines        

 

Plusieurs initiatives et structures internes existent au sein de l’ensemble universitaire  et contribuent à améliorer le bien-être social:

 

- Pôle Handicap Dépendance et Citoyenneté,

- Association d’Entraide Universitaire : logement, restauration, sport, santé-social…

- Centre Universitaire de Promotion de la Santé (CPSU),

- Réseau Santé,

- Commission de Vie Étudiante,

- Service Accueil Information Orientation (SAIO),

- Charte du Bien Vivre Ensemble.

 

 

La gestion du patrimoine

 

Le jardin botanique "Nicolas Boulay" fait l’objet de plusieurs inventaires faunistiques et floristiques permettant de confirmer sa richesse en biodiversité. De plus, l’aménagement paysager d’un ancien parking permet aux étudiants de travailler dans un cadre agréable et verdoyant.

 

Un programme d’installation de ruchers en partenariat avec la Ville de Lille est en cours (3 ruches sur l’ISA). En lien, l’évolution des pratiques de gestion des espaces verts  se profile vers le «Zéro Phyto».

 

Les dimensions environnementales, sociales et sociétales sont intégrées dans l’ensemble des projets d’aménagements du campus et l’IDDR est consulté pour les projets de construction, réhabilitation (Faculté de médecine par exemple), aménagements…

 

 

Politique d’achats responsables

 

L’objectif est d’intégrer des critères sociaux et environnementaux dans les achats et pour les choix de fournisseurs et sous-traitants. Une formation des acheteurs est en cours de préparation pour aller vers une nouvelle politique d’achats responsables pour certains produits (achats respectueux de l’environnement sur l’ensemble du cycle de vie du produit ou service, achats socialement responsables). L’IDDR assiste en outre le Groupement de Services Universaitaires dans l’écoconception évènementielle.

 

 

PLAN VERT

 

L’Université Catholique de Lille a adhéré au réseau Campus Responsable initié par l’association Graines de Changement. L’IDDR est membre du comité développement durable piloté par la Conférences des Présidents d’Universités (CPU) en lien avec la Conférence des Grandes Écoles (CGE).

 

Ainsi, l'Université se met en conformité par rapport à l’article 48 de la Loi Grenelle 1 qui stipule que « les établissements d’enseignement supérieur élaboreront, pour la rentrée 2009, un «Plan vert» pour les campus. En élaborant son Plan Vert, chaque établissement d’enseignement supérieur définit et met en œuvre sa propre stratégie de développement durable. Les universités et grandes écoles pourront solliciter une labellisation sur le fondement de critères de développement durable. »

 

L’Université Catholique de Lille a donc décidé de rejoindre les 30 universités pour tester ce référentiel « Plan vert ». Le « Plan vert » est bien un « plan Développement durable » qui ne peut être limité au seul  management environnemental des campus. Il recouvre toutes les dimensions du développement durable et vise à sa bonne intégration par les établissements d’enseignement supérieur y compris et d’abord dans leurs missions premières.  L’activité même des établissements se trouve donc concernée, c’est-à-dire leur action pédagogique et de recherche, mais aussi leur gouvernance.